Auteur Sujet: Préparation poudre céramique  (Lu 4910 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

archives

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
    • Voir le profil
Préparation poudre céramique
« le: mars 23, 2014, 05:53:43 pm »
03-05-2010
Bonjour.
Je souhaite optimiser mes préparations MEB pour des poudres (principalement céramiques).
Actuellement j’utilise comme support des stubs en Alu, je pose directement ma poudre sur le stub, j’enlève le superflu, je métallise (si besoin est) et je l’analyse.
Avantage : idéal pour de la haute résolution (surtout avec une très légère métallisation) ; inconvénient : je me bats pour trouver des particules sur le stub ! Ce type de support retient mal la poudre ou ne retient que les plus fines particules. Pas génial dans le cadre d’une étude morphologique…
Pour pallier à ce pb, il m’arrive d’utiliser des pastilles collantes double-face de carbone : mon pb de représentativité est résolu mais inutile d’espérer faire de la haute résolution !
Auriez-vous une méthode qui me permette de conjuguer haute résolution et représentativité ?
J’ai bien pensé à saupoudrer mes poudres sur des laques mais cela engendrerait des pbs esthétiques pour des images qui peuvent être utilisées pour des publis.
Merci de votre réponse.
Maxime MAYER <Maxime.Mayer@saint-gobain.com>

archives

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
    • Voir le profil
Re : Préparation poudre céramique
« Réponse #1 le: mars 23, 2014, 05:54:12 pm »
On peut mettre les poudres dans de l'éthanol, agiter, prendre une pipette pasteur et déposer une goutte sur le stub en Alu. Cela permet de les "coller" un peu plus et donc d'en retenir davantage. Cette méthode est plus efficace si le support est parfaitement poli (par exemple, petit morceau d'un wafer de silicium)

archives

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 148
    • Voir le profil
Re : Préparation poudre céramique
« Réponse #2 le: mars 23, 2014, 05:54:33 pm »
Pour préparer des poudres sans pastilles carbone il y a une solution qui consiste à recouvrir le plot avec de l'aquadag (laque carbone sans solvant). La laque sèche assez rapidement et passe d'un aspect brillant à un aspect mat; c'est à cet instant de transition qu'il faut mettre la poudre sur le plot en évitant d'en mettre trop (enlever l'excédent en soufflant ou en tapotant le plot incliné sur la table). Il n'y a plus de problème de conduction à basse tension à cause de la pastille carbone et suffisamment de poudre pour la représentativité.
(réponse de Nicolas STEPHANT, Université de Nantes)